Système d'information : le rôle de l'exploitant


Lorsque on parle du système d'information, on pense le plus souvent aux projets, nouveaux postes, nouvelles applications, nouvelles infrastructures.


Comparez 5 devis réseau informatique

En phase projet, tout bouge, la valeur ajoutée est immédiatement perceptible, et on oublie souvent que la fin du projet n'est qu'un commencement… et si l'exploitation n'est pas prévue, c'est souvent le début des ennuis : l'équipe projet est démobilisée et le système d'information vit sa vie… jusqu'à l'incident, où il fera de nouveau parler de lui. Un informaticien héroïque et réactif prendra alors les choses en main, résoudra le problème, et laissera le système vivre sa vie, jusqu'à la prochaine fois.

Exploiter un système d'information, c'est le faire vivre au quotidien en garantissant la disponibilité du service et la sécurité des données, mais le rôle de l'exploitant est trop souvent négligé : si son travail est bien fait, on n'en parle pas : rien à signaler, et c'est bien la finalité de son métier.

Garantir la disponibilité du service, c'est travailler à prévenir les incidents : analyser les logs, anticiper les problèmes de capacité, repérer les incidents silencieux. C'est aussi un travail de préparation des changements qui ne manqueront pas d'arriver : mises à jour, évolutions, ces changements son les principales causes d'incident, leur préparation est donc cruciale.

Quel que soit le niveau de prévention, l'incident finira par survenir, mais le bon exploitant sera préparé et réactif. Alerté par sa supervision avant les remontées utilisateur, il identifiera rapidement la nature du problème, et en fonction de son estimation de la gravité, traitera l'anomalie ou déclenchera le plan de secours (qui permet de restaurer le service sur une autre plateforme, dans un délai maîtrisé). Une fois l'incident résolu et le service rétablit, l'exploitant recherchera la cause et mettra en oeuvre les actions correctrices pour éviter que l'incident ne se reproduise.

L'autre volet du métier de l'exploitant est de garantir la sécurité de vos données. La sauvegarde semble être une évidence, mais là encore, une sauvegarde se prépare, car sauvegarder les données d'une application sans la comprendre, c'est un risque important de données inconsistantes. Pour valider son système de sauvegarde, l'exploitant effectue périodiquement des tests de restauration, il peut donc garantir sa capacité à restaurer en cas d'incident.

Au quotidien, l'exploitant industrialise la gestion du système en automatisant les actions récurrentes. Il documente l'ensemble de ses procédures et complète ainsi le dossier d'exploitation. Il travaille main dans la main avec les fournisseurs d'applications, sa compréhension de leur fonctionnement étant nécessaire pour éviter le syndrome de la "boîte noire". L'exploitant est également au coeur de la sécurité du système : il est le mieux placé pour identifier les failles et le premier à constater des anomalies.

On le comprend, l'exploitant n'est pas un informaticien de second ordre, puisque c'est à lui que vous confiez les clés de votre outil de travail. Envisager l'exploitation comme un métier à part entière - avec un budget alloué et une charge réservée - est souvent le premier pas pour passer d'une informatique "héroïque" à une informatique professionnelle, vous apportant une réelle valeur ajoutée dans la durée.



Auteur :
Gabriel DAVID


SimplicIT

Devis réseau informatique
  Envoyer à des amis  |  
S'informer Comparer Décider
S'informer Comparer Décider
Powered by Prestataires.com
Powered by Prestataires.com