Maintenance informatique :les interventions possibles


Encadrée par un contrat, la prestation de maintenance informatique comporte plusieurs types d'interventions possibles pour s'adapter au plus près des besoins des entreprises clientes.

Comparez 5 devis réseau informatique

Présentation

Pour répondre aux différents besoins en matière de maintenance informatique, les prestataires ont développé différents types d'interventions pour notamment :

  • s'adapter à la culture et aux processus des entreprises,
  • optimiser les coûts de l'entreprise,
  • garantir une qualité de service.

Préventive ou curative

Si les prestations de maintenance informatique peuvent être « liées » ou « autonomes », elles sont également classées selon leur nature contractuelle. On retrouve :

  • la maintenance préventive qui comprend la vérification régulière et ponctuelle des équipements,
  • la maintenance corrective qui comprend la réparation de pannes de façon à remettre le système endommagé en marche et à éviter toute forme de dégradation.

A noter : Curative ou corrective ?

Dans la maintenance corrective, on peut distinguer la maintenance dite « curative ». Déclenchée lors d'une panne ou d'une interruption de services, la maintenance curative comprend la réparation et l'analyse des causes de la panne. Elle va donc plus loin que la seule maintenance « corrective », qui s'en tient à la réparation.

Quelle périodicité ?

Une prestation de maintenance informatique peut être commandée selon 3 formules.

Prestation ponctuelle

L'entreprise achète simplement une prestation auprès d'un fournisseur, pour une réparation par exemple.

Prestation limitée à un quota d'interventions

L'entreprise s'accorde contractuellement avec son fournisseur sur un nombre d'heures pour effectuer une quantité déterminée d'interventions.

Prestation illimitée sans quota d'interventions

Le fournisseur s'engage à intervenir selon les besoins de l'entreprise.

Notre conseil

En matière de contrat de maintenance informatique, il existe certains pièges à éviter comme :

  • Souscrire à un mode de maintenance inadapté. Les entreprises doivent évaluer minutieusement la périodicité et le tarif appliqué par le fournisseur. Des tarifs trop élevés peuvent révéler des prestations qui ne collent pas aux besoins de l'entreprise (on compte 3 000 € par an pour une entreprise de 10 salariés).
  • Mal utiliser les interventions incluses dans le cadre d'une prestation limitée.
  • Choisir un prestataire trop éloigné. Les interventions étant calculées à l'heure, il est nécessaire pour l'entreprise de choisir un prestataire installé au plus près. Cela peut également influer sur la réactivité de l'intervention.


Devis réseau informatique
S'informer Comparer Décider
S'informer Comparer Décider
Powered by Prestataires.com
Powered by Prestataires.com